Top caisse



Toutes photos : Julie Albarel.
Slow design, bois recyclé , mobilier bois recyclé.


Les Top caisse sont fabriquées à base de bois de palettes pour la brasserie L'ALZINA (installée à Bouleternère, Pyrénées Orientales). Matériau pauvre et abondant, le bois de palette est riche de nuances chromatiques et de qualités graphiques. Du brun clair au gris acier, il offre une large "palette" et permet une infinité de compositions, mariées aux lignes des vennures, aux accidents du bois et aux couleurs industrielles.
Top caisse est conçue pour porter 6 bouteilles de 33 cl.


reclaimed furniture wood recycled creation


reclaimed furniture wood recycled creation




<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-51788258-1', 'auto');
  ga('send', 'pageview');

</script>
reclaimed furniture wood recycled creation

Font


Toutes photos : Julie Albarel.
Slow design, mobilier bois recyclé, éco design.



 


Comme tous les meubles de Gzilépoc, celui-ci est construit de bois recyclé, détourné. C'est le chantier de rénovation d'une maison de village qui aura fournit la matière première. Poutre, chevron, portes de meuble désossé jusqu'aux charnières et aux vis des anciennes huisseries. Ce projet est né de la rencontre avec Virgile Guenot, architecte préoccupé par l'impact de nos maisons sur l'environnement et fortement engagé dans l'habitat écologique. Rien de ce ce qui constitue ce meuble n'aura été glané au-delà  de cent mètres de son lieu de destination, une salle de bains. A la manière de l'enfant, Jacques Henri-Lartigues faisant trois tours sur lui même, les yeux fermés, pour capturer le présent dans sa mémoire, c'est en faisant le tour du chantier que nous avons capté la mémoire du lieu. Les fragments ajustés et assemblés en atelier forment le palimpseste d'un passé recomposé.








 
<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');
  ga('create', 'UA-51788258-1', 'auto');
  ga('send', 'pageview');
</script>

Gzilépoc se pose à Molitg les bains

Toutes photos : Julie Albarel.



Il était temps de se jeter à l'eau, celles de Molitg les bains (Pyrénées Orientales) en l'occurrence. Invité par Philippe Mosnier, (tourneur sur bois) à cette troisième "Fête du bois", c'était l'occasion, pour Gzilépoc, de prendre l'air, de se poser une journée à Molitg et croiser le regard du public.
Je retiendrai les sourires et les regards amusés, on m'aura même parlé de "poésie", alors ...
Que ces meubles inspirent joie et rêverie et prodiguent une humeur enjouée, qu'elle belle époque.

















<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-51788258-1', 'auto');
  ga('send', 'pageview');

</script>